• 85 - musicalité

     

    85 - musique

     

    aquarelle et encre sur papier

     

     

     

    « La musique me tue presque à présent :

    je sens que j’en pourrais mourir »

     

    Robert Schumann

    (lettres à Zuccalmaglio le 31 décembre 1840 et à Clara Wieck le 22 février 1840)

     

     

     

    « 84 - métamorphose86 - oiseaux »

  • Commentaires

    1
    Merciel
    Dimanche 24 Février à 09:30
    C'est beau,bellissimo! Ali soffici, carezze infinite...
    Immergersi nei colori e sentire come l'anima si scioglie, si fonde con la Carezza dell'amore nell'abbandonarsi totalmente al suo abbraccio. Maria cara, quanto tutto qui é bello ed intenso! Tutto ció che dipingi apre finestre su paesaggi dell'anima. Grazie di condividere questi doni!!! Il mio cuore é in festa!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :