• Accueil

    Accueil

     

     

    Préliminaires à l'acte de peindre

     

                        « L'émerveillement de pouvoir disposer d'un corps, instrument premier, macroscomiquement spatialisable, et d'une vie parfaitement adaptée à la traversée des existences périssables, s'associe à la faculté et au loisir de peindre. La création propose un rôle passager dans la sublime épopée de l'humanité…

           Condensant l'essence de milliards d'êtres qui furent nos mères dans un passé virtuel, c'est à nous que revient le fait fondamental d'être la consonance de nos consciences avec l'univers.

           Tout être ouvert à l'espace des autres est "artiste" puisqu'il donne accès, avec tous les moyens du bord, à la communication du trésor caché.

           Illustrons donc cette grande affaire.

           Peignons ! » 

                                               Yahne Le Toumelin 

     

     

    "Les yeux infinis, que la nuit a ouverts en nous, paraissent plus célestes que les étoiles scintillantes.  (Novalis) 

     

     

     

     

    - pour tout renseignement me contacter, merci. -